La meilleure part (Luc 10, 38-42)

Publié par

Luc 10, 38 Comme ils faisaient route, il entra dans un village, et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison.

Luc 10, 39 Celle-ci avait une sœur appelée Marie, qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.

Luc 10, 40 Marthe, elle, était absorbée par les multiples soins du service. Intervenant, elle dit: « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur me laisse servir toute seule? Dis-lui donc de m’aider. »

Luc 10, 41 Mais le Seigneur lui répondit: « Marthe, Marthe, tu te soucies et t’agites pour beaucoup de choses;

Luc 10, 42 pourtant il en faut peu, une seule même. C’est Marie qui a choisi la meilleure part; elle ne lui sera pas enlevée. »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s