Joie et espérance (Isaïe 49, 8-18)

Publié par

Bon jour et en partage :

« Vois, je t’ai gravée sur les paumes de mes mains, tes remparts sont devant moi sans cesse. Tes bâtisseurs se hâtent, ceux qui te détruisent et te ravagent vont s’en aller. Lève les yeux aux alentours et regarde: tous sont rassemblés, ils viennent à toi. » (Isaïe 49, 16-18)

Bonne route, dans la paix et la joie!

Extrait du livre d’Isaïe

Isaïe 49, 8 Ainsi parle Yahvé: Au temps de la faveur je t’ai exaucé, au jour du salut je t’ai secouru. Je t’ai façonné et j’ai fait de toi l’alliance d’un peuple pour relever le pays, pour restituer les héritages dévastés,
Isaïe 49, 9 pour dire aux captifs: « Sortez », à ceux qui sont dans les ténèbres: « Montrez-vous. » Ils paîtront le long des chemins, sur tous les monts chauves ils auront un pâturage.
Isaïe 49, 10 Ils n’auront plus faim ni soif, ils ne souffriront pas du vent brûlant ni du soleil, car celui qui les prend en pitié les conduira, il les mènera vers les eaux jaillissantes.
Isaïe 49, 11 De toutes mes montagnes je ferai un chemin et mes routes seront relevées.
Isaïe 49, 12 Les voici, ils viennent de loin, ceux-ci du Nord et de l’Occident, et ceux-là du pays de Sînîm.
Isaïe 49, 13 Cieux, criez de joie, terre exulte, que les montagnes poussent des cris, car Yahvé a consolé son peuple, il prend en pitié ses affligés.
Isaïe 49, 14 Sion avait dit: « Yahvé m’a abandonnée; le Seigneur m’a oubliée. »
Isaïe 49, 15 Une femme oublie-t-elle son petit enfant, est-elle sans pitié pour le fils de ses entrailles? Même si les femmes oubliaient, moi, je ne t’oublierai pas.
Isaïe 49, 16 Vois, je t’ai gravée sur les paumes de mes mains, tes remparts sont devant moi sans cesse.
Isaïe 49, 17 Tes bâtisseurs se hâtent, ceux qui te détruisent et te ravagent vont s’en aller.
Isaïe 49, 18 Lève les yeux aux alentours et regarde: tous sont rassemblés, ils viennent à toi. Par ma vie, oracle de Yahvé, ils sont tous comme une parure dont tu te couvriras, comme fait une fiancée, tu te les attacheras.

Cotonou, le 07 juin 2019

Elvire VIGNON, Arbitre et Médiateure, Avocate honoraire

Centre EV Arbitrage & Médiation, Cotonou, Bénin

#Arbitrage #Médiation #Litige #Conflit #Différend #Paix #Sérénité #Motivation

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s