Prions sans cesse pour mieux agir : Luc 18, 1-8, Exode 17, 8-13.

Publié par

Merci à vous, mes ami.e.s qui avez continué d’honorer mes publications, alors que je n’ai rien publié cette semaine. Seigneur, accorde-leur de persévérer dans leurs relations avec toi et exauce les désirs profonds de leurs cœurs ! Seigneur, merci pour ta bonté !

La Bible, par une parabole de Jésus le Christ et par l’exemple de Moïse, nous propose un enseignement sur la persévérance dans la prière.

Luc 18, 1-8

Luc 18, 1 Et il leur disait une parabole sur ce qu’il leur fallait prier sans cesse et ne pas se décourager.

Luc 18, 2 « Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et n’avait de considération pour personne.

Luc 18, 3 Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait le trouver, en disant: Rends-moi justice contre mon adversaire!

Luc 18, 4 Il s’y refusa longtemps. Après quoi il se dit: J’ai beau ne pas craindre Dieu et n’avoir de considération pour personne,

Luc 18, 5 néanmoins, comme cette veuve m’importune, je vais lui rendre justice, pour qu’elle ne vienne pas sans fin me rompre la tête. »

Luc 18, 6 Et le Seigneur dit: « Ecoutez ce que dit ce juge inique.

Luc 18, 7 Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus qui crient vers lui jour et nuit, tandis qu’il patiente à leur sujet!

Luc 18, 8 Je vous dis qu’il leur fera prompte justice. Mais le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre? »

Exode 17, 8-13

Exode 17, 8 Les Amalécites survinrent et combattirent contre Israël à Rephidim.

Exode 17, 9 Moïse dit alors à Josué: « Choisis-toi des hommes et demain, sors combattre Amaleq; moi, je me tiendrai au sommet de la colline, le bâton de Dieu à la main. »

Exode 17, 10 Josué fit ce que lui avait dit Moïse, il sortit pour combattre Amaleq, et Moïse, Aaron et Hur montèrent au sommet de la colline.

Exode 17, 11 Lorsque Moïse tenait ses mains levées, Israël l’emportait, et quand il les laissait retomber, Amaleq l’emportait.

Exode 17, 12 Comme les mains de Moïse s’alourdissaient, ils prirent une pierre et la mirent sous lui. Il s’assit dessus tandis qu’Aaron et Hur lui soutenaient les mains, l’un d’un côté, l’autre de l’autre. Ainsi ses mains restèrent-elles fermes jusqu’au coucher du soleil.

Exode 17, 13 Josué défit Amaleq et son peuple au fil de l’épée.

Vous pouvez partager la Parole, si vous le souhaitez.

Cotonou, le 20 octobre 2019

Elvire VIGNON, Arbitre et Médiateure, Avocate honoraire

Centre EV Arbitrage & Médiation, Cotonou, Bénin

#évangile #Jésus-Christ #paix #sérénité #confiance #foi #EVArbitrageMédiation

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s