Conflits de succession à anticiper ou à régler?

Publié par
Conflit de succession
Médiation pour héritiers en conflit

Lorsqu’une personne décède en laissant héritiers et biens, la chose essentielle que les héritiers ont à faire, c’est d’organiser le souvenir du de cujus (de cujus successione agitur : celui dont la succession est pendante, celui de la succession dont s’agit). Ce souvenir est notamment d’ordre spirituel et matériel.

Sur le plan spirituel, les prières, les messes, divers rituels à l’intention du de cujus rythment la vie des héritiers.

Sur le plan matériel, ce souvenir se manifeste par la gestion des biens laissés. L’idéal est que cela se passe en bonne intelligence de sorte que les efforts et sacrifices consentis par le de cujus soient reconnus, honorés et valorisés.

La mésintelligence existe quand les héritiers entretiennent des relations difficiles visibles ou larvées, ce qui annonce une gestion difficile du souvenir matériel.

L’indifférence des héritiers est une autre forme de difficultés ; l’écart de fortune entre les héritiers peut, par exemple, être cause d’indifférence. L’on assistera alors à la dégradation des biens, à la jouissance des biens par une partie des héritiers seulement ou même par des tiers non héritiers qui profitent de l’indifférence des héritiers ou de la mésentente entre eux.

Ces éléments sont autant de signaux qui devraient conduire les héritiers à s’engager dans une médiation pour mettre à jour les conflits qui empoisonnent consciemment ou inconsciemment les relations des héritiers en vue de décider des meilleures solutions qui s’offrent à eux pour reconnaître, honorer et valoriser les biens qui leur ont été laissés.

L’on assistera alors à la dégradation des biens, à la jouissance des biens par une partie des héritiers seulement ou même par des tiers non héritiers qui profitent de l’indifférence des héritiers ou de la mésentente entre eux.

Ces éléments sont autant de signaux qui devraient conduire les héritiers à s’engager dans une médiation pour mettre à jour les conflits qui empoisonnent consciemment ou inconsciemment les relations des héritiers en vue de décider des meilleures solutions qui s’offrent à eux pour reconnaître, honorer et valoriser les biens qui leur ont été laissés.

————————

Vous voulez poser des questions ? Vous avez envie de commenter l’article ? Faites-le ci-dessous, s’il vous plaît ! Je vous répondrai avec plaisir.

Vous pouvez partager l’article, à votre guise, notamment au moyen de l’une des icônes situées ci-après ou avant le début de l’article. Je vous en remercie par avance.

Enfin, vous pouvez prendre rendez-vous, si nécessaire, au moyen du formulaire de contact qui se trouve non seulement dans le menu de ce blog, mais encore dans les rubriques « Venir en arbitrage » ou « Venir en médiation ».

Cotonou, le 11 décembre 2017

Elvire VIGNON, Avocate honoraire, Arbitre et Médiatrice

Centre EV Arbitrage & Médiation, Cotonou, Bénin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s