Volcan, Couleur orange et rose, Bible

Je vous aime mais je dois vous quitter ! (Jean 15, 26 – 16, 15)

Publié par

« … je vous appelle amis, (…) Cependant, je vous dis la vérité : c’est votre intérêt que je parte car si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas vers vous ; » (Jean 15, 15b ; 16, 7a).

Oui, Jésus l’a bien dit. En attendant que Judas revienne… Souvenons-nous que Judas était parti après que le Seigneur avait lavé ses pieds comme à tous ses disciples. Jésus poursuit donc son enseignement aux disciples en les instruisant – et nous, avec – sur l’après. Après son départ physique. Il lève un coin de voile sur ce qui viendra après lui et sur ce que sera le monde.

Où est notre intérêt dans cette affaire-là ?  « Cependant, je vous dis la vérité : c’est votre intérêt que je parte car si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas vers vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai. » (Jean 16, 7a). En d’autres termes, tu nous dis que la mission du Paraclet commence là où s’achève la tienne. Et tu nous rassures sur la mission du Paraclet « c’est de mon bien qu’il recevra et il vous l’expliquera » (Jean 16, 14b) ; Tu nous dis en quelque sorte, comme on l’entend souvent par ici, à Cotonou : le Père, le Paraclet et moi, « on se tient, hein, on est ensemble » 😊, nous introduisant ainsi dans votre unité. Bien sûr que cela nous met du baume au cœur. Mais surtout, nous comprenons que ton départ permet de nous rendre adultes dans la foi, de nous laisser libres de Te suivre ou de ne pas Te suivre.

Que nous reste-t-il à faire pour répondre à ton amitié ? Témoigner de toi, nous instruis-tu

Jésus marche

(Jean 15, 26). On témoigne de ce qu’a été un ami en ne le faisant pas mentir. Or tu nous dit que la mission du Paraclet, cet Esprit de vérité, est d’établir « la culpabilité du monde en fait de péché, en fait de justice et en fait de jugement » (Jean 16, 8). Ainsi pour ne pas te faire mentir, nous devons nous retrouver dans la situation contraire au contenu des versets 9 à 12 qui détaillent la mission du Paraclet. En croyant en Toi, nous ne serons pas en état de péché. En croyant que Tu viens du Père et que Tu es toujours vivant, nous Te rendrons justice. En préférant les biens éternels aux choses périssables, nous ne rentrerons pas en jugement avec Toi.

Tout au long de la rédaction de cet article et du précédent, des propos du « bon pape Jean », désormais S. Jean XXIII, adressés à Mgr Giovanni Rossi me sont revenus à l’esprit:

« Tu sais, don Giovanni, ce n‘est pas le Saint-Esprit qui assiste le pape, c’est l’inverse ! C’est lui qui fait tout. Le concile est son idée à lui. » (LECOMTE, Bernard, Les secrets du Vatican, Paris, Perrin 2009, p. 146 in fine).

Il me semble que c’est aussi valable pour nous et que c’est bien ce que nous enseigne Jésus en disant que nous sommes en lui. Parce que la Trinité agit par nous, nos actes doivent refléter son essence le plus possible. En fait, nous sommes les instruments de l’esprit qui nous anime. Alimentons-nous avec le bon esprit. Aimer nous y aidera car de quelque côté que l’on se tourne dans les enseignements de Jésus, je ne vois pas autre chose que le devoir d’aimer, pour vivre un monde meilleur.

Texte de l’évangile selon S. Jean  15, 26 – 16, 15.

Jean 15, 26 Lorsque viendra le Paraclet, que je vous enverrai d’auprès du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il me rendra témoignage.

Jean 15, 27 Mais vous aussi, vous témoignerez, parce que vous êtes avec moi depuis le commencement.

Jean 16, 1 Je vous ai dit cela pour vous éviter le scandale.

Jean 16, 2 On vous exclura des synagogues. Bien plus, l’heure vient où quiconque vous tuera pensera rendre un culte à Dieu.

Jean 16, 3 Et cela, ils le feront pour n’avoir reconnu ni le Père ni moi.

Jean 16, 4 Mais je vous ai dit cela, pour qu’une fois leur heure venue, vous vous rappeliez que je vous l’ai dit. « Je ne vous ai pas dit cela dès le commencement, parce que j’étais avec vous.

Jean 16, 5 Mais maintenant je m’en vais vers celui qui m’a envoyé et aucun de vous ne me demande : Où vas-tu ?

Jean 16, 6 Mais parce que je vous ai dit cela, la tristesse remplit vos cœurs.

Jean 16, 7 Cependant je vous dis la vérité : c’est votre intérêt que je parte ; car si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas vers vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai.

Jean 16, 8 Et lui, une fois venu, il établira la culpabilité du monde en fait de péché, en fait de justice et en fait de jugement :

Jean 16, 9 de péché, parce qu’ils ne croient pas en moi ;

Jean 16, 10 de justice, parce que je vais vers le Père et que vous ne me verrez plus ;

Jean 16, 11 de jugement, parce que le Prince de ce monde est jugé.

Jean 16, 12 J’ai encore beaucoup à vous dire, mais vous ne pouvez pas le porter à présent.

Jean 16, 13 Mais quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous introduira dans la vérité tout entière ; car il ne parlera pas de lui-même, mais ce qu’il entendra, il le dira et il vous dévoilera les choses à venir.

Jean 16, 14 Lui me glorifiera, car c’est de mon bien qu’il recevra et il vous le dévoilera.

Jean 16, 15 Tout ce qu’a le Père est à moi. Voilà pourquoi j’ai dit que c’est de mon bien qu’il reçoit et qu’il vous le dévoilera.

———————–

Vous voulez poser des questions ? Vous avez envie de commenter l’article ? Faites-le ci-dessous, s’il vous plaît ! Je vous répondrai avec plaisir.

Vous pouvez partager l’article, à votre guise, notamment au moyen de l’une des icônes situées ci-après ou avant le début de l’article. Je vous en remercie par avance.

Enfin, vous pouvez prendre rendez-vous, si nécessaire, au moyen du formulaire de contact qui se trouve non seulement dans le menu de ce blog, mais encore dans les rubriques « Venir en arbitrage » ou « Venir en médiation ».

Cotonou, le 10 mai 2018

Elvire VIGNON, Avocate honoraire, Arbitre et Médiatrice

Centre EV Arbitrage & Médiation, Cotonou, Bénin

Publicités

2 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s