Pharmaciens du #Bénin, livrez-nous les #médicaments dans des emballages de transport!

Publié par

Au #Bénin, la loi interdit l’utilisation des sacs plastiques dangereux. Certains pharmaciens (ceux de l’intersyndicale) en déduisent et affichent qu’ils n’ont plus le devoir de livrer les médicaments dans des sacs mais se disent prêts à les facturer alors qu’ils ne facturaient pas les sachets dangereux !

Pharmaciens d’aujourd’hui, ce n’est pas nouveau de livrer dans des sacs mais c’est récent de livrer dans des sacs dangereux.

Savez-vous pourquoi vous avez l’obligation de nous livrer les médicaments dans des sacs ? Pour préserver notre dignité de malades en nous évitant d’exposer nos maladies à tout venant. Alors, faites comme vos prédécesseurs, vos anciens dans le métier, livrez-nous dans des sacs en papier. Papier réglementaire ou emballage réglementaire. Comme ce sac (en photo ci-dessus) dans lequel des produits pharmaceutiques m’ont été servis le lundi 30 juillet à Cotonou sans facturation supplémentaire.

Cotonou, le 06 août 2018

Elvire VIGNON, Avocate honoraire, Arbitre et Médiatrice

Centre EV Arbitrage & Médiation, Cotonou, Bénin

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s