Protégeons la vie des airs et des eaux, créée par Dieu au cinquième jour

Publié par

Par sa parole, Dieu a créé la vie dans les airs et les eaux mais aujourd’hui, beaucoup d’espèces sont menacées de disparition.

Au Bénin, nous savons qu’il existe des programmes de sauvegarde de la nature.

Tortue Lamantin Foret
Espèces et nature protégées

Programme de sauvegarde de quelques espèces animales menacées telles que les tortues marines et le lamantin d’Afrique :

  • sur les huit espèces de tortues marines présentes au monde, (…) quatre d’entre elles sont connues sur le littoral du Bénin. (..) Les tortues marines ont de plus en plus de difficultés à trouver les plages de sable paisibles pour leur nidification. Les principales menaces sur les tortues marines sont entre autres : l’érosion côtière, l’urbanisation anarchique des côtes, le développement touristique qui entraîne la fréquentation massive des plages, le ramassage des œufs par les populations, la pêche accidentelle ou intentionnée des adultes et les pollutions marines diverses. La perte d’une seule femelle à maturité sexuelle est désastreuse pour les populations des tortues marines. Les deux premières pondent au Bénin alors que les deux dernières sont pêchées en mer côtière. Elles figurent toutes sur la liste rouge des espèces menacées de l’UICN (Union internationale pour la Conservation de la Nature).
  • des aires marines protégées ont été créées ou sont en voie de création de même que des sanctuaires de sauvegarde des espèces.

Il existe aussi un programme de protection de la forêt marécageuse de Hlanzoun sise dans l’arrondissement de Koussoukpa, commune de Zogbodomey et riche en raphia.

(Source : http://www.naturetropicale.org)

Pour enrayer la dégradation vertigineuse des ressources de la création, tous les programmes et gestes de développement durable doivent être encouragés. Tous ceux qui conçoivent ou exécutent ces programmes seront bien avisés de se ressourcer spirituellement en se remémorant les mots de Dieu qui ont animé les airs et les eaux :

« Dieu dit : « Que les eaux grouillent d’un grouillement d’êtres vivants et que des oiseaux volent au-dessus de la terre contre le firmament du ciel » et il en fut ainsi. Dieu créa les grands serpents de mer et tous les êtres vivants qui glissent et qui grouillent dans les eaux selon leur espèce, et toute la gent ailée selon son espèce, et Dieu vit que cela était bon. Dieu les bénit et dit : « Soyez féconds, multipliez, emplissez l’eau des mers, et que les oiseaux multiplient sur la terre. » Il y eut un soir et il y eut un matin : cinquième jour ».

(Genèse 1, 20-23)

« Il y eut un soir et il y eut un matin : cinquième jour ». Notre cinquième jour de travail à nous, au Bénin, c’est vendredi. En fɔngbè, vendredi est dit àxɔ́sʊ́zɑ́ngbè. Je précise que les dénominations des jours de la semaine que j’égrène depuis lundi sont ceux de la semaine dite moderne et non de celle traditionnelle. En pays fon, les prénoms suivants peuvent être donnés aux enfants qui naissent un vendredi (…) : Àfyɑ́vɩ́ pour une fille et Kɔfɩ́ pour un garçon.

(FADAÏRO Dominique, Parlons Fon, L’Harmattan, 2001)

Je vous souhaite un agréable vendredi.

Si vous avez des questions à poser, vous pouvez m’envoyer un message, ci-dessous. Vous pouvez aussi commenter à loisir, ci-dessous. Je vous répondrai avec plaisir.

Vous pouvez partager aussi l’article notamment au moyen de l’une des icônes situées ci-après ou avant le début de l’article, et je vous en remercie par avance.

Cotonou, le 21 septembre 2017

Elvire VIGNON, Avocate honoraire, Arbitre et Médiatrice

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s