Père Joseph-Roger de Benoist

Publié par

En écoutant Père Joseph-Roger de BENOIST prononcer l’homélie de la messe, le dimanche 21 novembre 2010, à la paroisse catholique Bon Pasteur de Cotonou, que d’émotions et de souvenirs sont remontés à la surface!

Lorsque Père Joseph-Roger de BENOIST était venu au Lycée Toffa 1er de Porto-Novo, en 1968 ou 1969, prendre en charge nos âmes,  nous avions déjà pour la plupart, abandonné les cours de religion… Peu  d’élèves  étaient à son premier cours, cependant, aux cours suivants, la salle ne désemplissait pas et nous étions groupées autour de lui, comme autour d’un conteur, jamais lassées d’écouter, de poser des questions, attendant le cours suivant avec impatience. C’est qu’il nous parlait de choses qui nous intéressaient directement, le bon Père de Benoist! Il nous parlait de choses que nos mamans auraient dû nous apprendre, il faisait notre éducation sexuelle, simplement. Pas comme une fin en soi mais pour que, connaissant nos corps, nous comprenions qu’ils étaient sacrés, qu’ils étaient des temples de Dieu et que nous devrions nous respecter nous-mêmes et nous faire respecter.

En l’écoutant parler 41 ans après, j’ai réalisé soudain que ce sont ses paroles, longtemps en hibernation au fond de  moi, qui m’avaient enseigné que l’évangile était une clé pour vivre au quotidien.

Cotonou, le 20 mai 2011

Elvire VIGNON

Article publié à l’époque par le l’hebdomadaire « La Croix du Bénin »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s